Blog qui se veut mon antre d'articles, de commentaires, de pensées, de réflexions autour de ce que je fais de mieux dans ma vie professionnelle : écrire, décrire, analyser. Sur les gays, sur le retour de l'ordre moral, sur le sida, français et étranger, se veut un relais, en espérant que les gays se remobilisent.

mardi, mai 17, 2005

Gaywatch is

Bienvenue dans ces pages entièrement consacrées à la vie gay. Rien de mieux de le commencer ce jour du 17 mai 2005, première journée mondiale de lutte contre l'homophobie.

Ce sont mes premiers pas dans le monde des blogs, dans le but d'y consacrer un maximum de temps. Je me donne trois mois pour voir quelle direction ces pages vont prendre, en espérant que ces pages deviendront un véritable laboratoire d'idées pour et par des gays. Après cette "période d'essai", elles pourront devenir un véritable site d'échange d'information, d'alerte, d'opinion, de critiques.

Ces pages vont fonctionner avec des liens qui inspirent, qui injurent aussi, qui poussent à réagir, à commenter, à écrire. Elles parleront de nos vies, de nos sexualités, de notre santé, de ceux qui nous aiment pas, de ceux qui nous mettent dans les cases, de ceux qui nous soutiennent. Le moindre détail (une parole, une phrase, un écrit...) pourra être étalé ici par mes soins et par les vôtres.

Elles présentent des livres, des articles, des personnages.

Elles parleront d'expérience personnelle, elles laisseront des impressions, des questions.

Gaywatch, c'est l'alerte gay, puisque le retour d'une morale contre les gays est aux portes de nos vies. Gaywatch espère témoigner, faire part, informer. Pour vous et par vous.

Gaywatch, c'est de ne pas réduire les gays qu'au sida, c'est inclure le sida dans leur vie, c'est aussi la santé sexuelle.
C'est aussi nos vies de tous les jours, nos envies, nos lectures, nos styles sans en faire un Têtu bis.
C'est aussi nos conceptions de la vie, de la vie de couple, de nos familles, de nos amiEs. De nos associations.
C'est aussi parler de musique comme parler de porno.

Après sa période d'essai de trois mois, Gaywatch espère avoir recolté pas mal d'informations qui vont lui donner naissance et vont mieux le profiler.

A bientôt.